La bulle stérile, visite guidée

La bulle stérile, visite guidée

Hier, j'ai eu droit à une première "prise de contact" avec la future maison de Paco (tout du moins pour quelques semaines), la bulle stérile
La cadre infirmier m'a invité à découvrir en détail comment fonctionne une bulle et comment manipuler les gants et tout le tintsoin autour et à l'intérieur de cette cabane particulière...
Ca a été, en quelque sorte pour moi, un genre de répétition générale avant l'entrée de Paco prévue ce week-end !
Loin d'avoir saisi toutes les subtilités et mécanismes de fonctionnement ( !?!), je vais enfin pouvoir répondre aux questions de Lucas, le copain Canadien d'adoption de Paco et surtout de Louna...

D'abord, la bulle est un espace petit de 2m de long sur 1 m de large et 1,5m de haut... environ.
Ca ressemble à une grande table sur roulettes, recouverte d'un matelas et entouré d'une bulle en plastique transparent épais et souple en même temps. Sur chaque côté, il y a 2 paires de "manchons" équipés de gros gants noirs très épais permettant de rentrer ses mains. En les enfilant, j'avais l'impression de mettre des gants de ski spécial pôle nord!

Sous la bulle, un mécanisme souffle de l'air qui est filtré pour supprimer quasiment tous les microparticules. La bulle est maintenue gonflée en permanence par ce système et est ainsi en pression positive (ou surpression).
Avant l'entrée de Paco, la bulle est stérilisée plusieurs fois à l'aide d'un genre de gaz alkilant et l'air est ainsi aseptisé.
Paco va avoir un bain «stérilisant» juste quelques instants avant d'être projeté dans la bulle en une fraction de seconde car la porte doit restée ouverte le moins longtemps possible pour ne pas faire rentrer de microbes...
Il va vraiment falloir que nous préparions Paco à ce moment particulier car pas question de parlementer et négocier devant la bulle pour qu'il y rentre... !!!

Tout ce qui sera en contact avec Paco devra être stérile : les jouets (en plastique seulement) sont stérilisés par des produits chimiques et les vêtements, lavés à 90° puis stérilisés par autoclave. Les médicaments et le matériel passent d'abord en stérilisation avant d'être rentrés dans la bulle via un garage attenant.
Et Paco continuera à manger de la nourriture stérile, qui n'a pas l'air trop mauvaise mais dont la variété reste très limitée !
Les infirmières préparent actuellement la bulle de Paco (sur la photo !) : la petite caisse de jouets et celle de vêtements sont prêtes et déjà dedans... Il y a aussi une balance, une bassine pour la toilette, un pot pour le po-po, des réserves de matériels, des couches, des draps, etc.
L'espace est de plus en plus rempli et devient très réduit, confiné...

Je me suis dit que ça devait vraiment faire bizarre de se retrouver dans ce genre de boite... Je regrette que Paco n'ait pas pu visiter des enfants déjà en bulle pour qu'il se rende compte par avance de ce qui l'attend...

Je sais que comme toujours, il va s'adapter... prendra ses marques... s'en accommodera... je crains quand même ses premières réactions et j'espère ne pas lire trop d'angoisse et de désespoir dans son regard...
Je crains aussi l'absence de contacts «corps à corps»... Je ne vous cache pas qu'en ce moment, il demande beaucoup les bras, notamment pour accepter de se laisser aller au sommeil et s'endort quasi systématiquement contre Mamine ou moi... en quête de rassurance et de réconfort...

Commentaires (4)

  • jo

    jo

    05 décembre 2008 at 20:52 | #

    Coucou Carine,

    je pense à vous sans cesse, mais le pire est d'être impuissant devant cette situation, ce blog est vraiment une très bonne idée.
    Je t admire Carine, en repensant encore à ces mots que tu m as dit en partant du bureau avant de monter à Paris ' j ai de la chance'...
    Notre Petit Prince à une maman et une famille formidable c 'est grâce à vous que ce Petit Lion se bat depuis 1 an et il a raison..
    Une semaine difficile vous attend, soyez fort comme vous l' avez toujours été, je vous envoie plein de bisous en attendant de vous les faire..

    bisous à vous 5

    jo

  • Pascale

    Pascale

    04 décembre 2008 at 23:00 | #

    Coucou la petite famille, à travers tout ce que vous nous expliquez, comment pourrait on faire pour vous livrer des tonnes de paroles de réconfort, des camions entiers de soleil, de chaleur et de belles couleurs, comment vous dire à vous tous la petite famille admirable que vous êtes super forts, à inscrire sur le livre des records pour votre force, votre volonté d'atteindre le summum : la guérison de "Petit Lion" alors nous vous disons tenez bon, si l'on pouvait trouver une dose magique de soutien croyez nous on vous la transmettrait le plus vite possible et à forte dose croyez moi allez on vous embrasse très très fort et nous sommes de tout cœur avec vous
    Pascale Jean Paul et Nonore

  • Martine

    Martine

    04 décembre 2008 at 20:36 | #

    Petit Paquito,
    Ta nouvelle maison bulle ressemble à la cabane du relais où tu aimes bien jouer. Quand on se retrouve tous ensemble là-bas, on pense beaucoup à toi, on parle de toi, on te fait des peintures, et même une chanson...
    Continue à être aussi résistant pour surmonter tout ce que tu es obligé de subir. Mais je suis certaine que tu crois sûr ta maman quand elle t'explique que tout ceci c'est pour GUERRIR.
    Plein de pensées pour vous tous.
    Martine

  • Sophie

    Sophie

    04 décembre 2008 at 11:33 | #

    Petit Prince Paco, remplis-toi de l'odeur, de la tendresse et de la douceur de ta Maman et de Super Mamine, afin que ces bonnes "choses" t'accompagnent dans ta nouvelle demeure provisoire. Un petit coup de blues ? reconnecte-toi à ces souvenirs précieux et cette douceur t'enveloppera à nouveau pour t'aider à vaincre les passages délicats. Tu es bien entouré et nous pensons tous très fort à toi et à ta famille. Une belle chaîne d'amour est en train de se reconstruire...
    Plein de Bisous à notre Paquito chéri !
    Ben, Sophie & Jade

Paco Mouyade